THE MAGIC INTERLUDE (BRIAN & PAUL WERE HERE)

The magic interlude (Brian & Paul were here)Film documentaire, proposé par François Ducat et Guy-Marc Hinant.
Coproduit par Squarefish.
Avec le soutien de la région PACA, du programme MEDIA Europe Creative et de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Durant une brève période, entre 1965 et 1967, les musiciens les plus populaires se sentent attirés vers l’expérimentation. Le public suit. L’industrie suit. Un phénomène unique qui fait coïncider commerce et avant-garde. Les plus emblématiques de ces artistes sont Brian Wilson (The Beach Boys) et Paul McCartney (The Beatles). Porté par un contexte favorable, Paul se lance dans des expériences sonores radicales. De son côté, Brian réalise ses productions les plus ambitieuses en dépit de l’incompréhension de son entourage et de sa maison de disques.
Leur succès et leur influence sur la culture de l’époque seront planétaires. Mais Brian, en proie à ses démons, finit par abandonner « Smile », son projet de teenage symphony et sombre dans la dépression pour de longues années. Paul, lui, s’efface devant John Lennon qui jouira seul de l’image de l’expérimentateur au sein des Beatles, notamment grâce à Yoko Ono.
Cette période révolutionnaire à bien des égards sera racontée par Barry Miles et David Leaf, respectivement biographes de Paul Mac Cartney et de Brian Wilson, et d’autres témoins de ce momentum.
Des documents d’archives et une évocation en peinture animée de la rencontre entre Brian et Paul lors de l’enregistrement de « Smile » – chef d’œuvre resté inédit pendant 40 ans – viendront agrémenter le film qui questionnera les transgressions et les interdits esthétiques à l’aune de cet « interlude magique » où, pour un temps, tout fut possible.